Agrafe Crosslock Inox (3253) VMC (J-M. Marcon)

A l'occasion d'une session sur les grands lacs de l'Est de la France, j'ai une nouvelle fois mis le matériel à l'épreuve pour la pêche du brochet. Il a d'abord fallu tester la réactivité des poissons en utilisant des leurres durs silencieux ou à billes, des leurres métalliques et les incontournables leurres souples. J'ai souvent conseillé d'attacher son leurre en direct pour éviter une ouverture d'agrafe intempestive sur l'attaque d'un poisson, mais depuis que j'utilise les agrafes Crosslock inox, j'ai totalement changé d'avis.


3253-agrafe-crosslock-inox

La première raison est assez simple à comprendre : c’est aussi une question de commodité. Le fait d’utiliser une agrafe de qualité évite d’avoir à refaire très régulièrement des nœuds. De plus, refaire souvent les nœuds implique aussi de remplacer au bout d’un certain temps la tête de ligne car avec le brochet, il vaut mieux prendre toutes les précautions et la sécurité doit toujours être de mise. Ce carnassier est parfois maladroit sur ses attaques trop rapides. Il passe devant le leurre et vient  saisir la tête de ligne. Auparavant, le souci que je rencontrais avec les agrafes était simple. Lors d’une forte pression exercée sur l’agrafe, la partie verrouillant se trouvait comprimée et lorsqu’elle retrouvait sa position initiale, elle se retrouvait alors souvent ouverte. De ce fait, le leurre se trouvait libéré et il m’arrivait donc de rater des poissons.

 

J'ai essayé différentes formes d'agrafes comme les Crosslock inox (3253) VMC, mais le souci que j'ai à nouveau rencontré, c’est lorsqu’il s’agit de passer l’agrafe dans l’œillet de certaines têtes plombées. Il était impossible de glisser l’agrafe sans devoir plier la pince l’attache. C’est assez ennuyeux car cela affaiblit fortement le métal.

jeanmi agrafe - vmc jeanmi doc agrafe-vmc

Avec les Crosslock Inox de VMC, la courbure de la partie de verrouillage de l'agrafe a été conçue pour s’adapter à tous les leurres. De ce fait, avec ces agrafes, il est possible d’utiliser une tête plombée dotée d’un petit œillet comme relier un gros jerkbait. Autant dire qu’en matière de polyvalence, c’est parfait. Cette agrafe robuste est aussi pour moi la garantie de ne pas perdre un joli poisson.

jeanmi brochet - vmc

Je vous recommande les tailles n° 0 et n° 1 sur les petits leurres, les n° 2 et n° 3 sur des leurres entre 12 et 18 cm. Celles de tailles n° 4 et n°5 sont parfaites pour les pêches avec de gros jerkbaits.

jean-michel-marcon-vmc

Jean-Michel Marcon

Topics: carnassier